Depuis longtemps la fourrure habille la femme d’une manière des plus élégantes. Elle est chaude, elle est féminine, elle est raffinée, elle fait grande dame et met en valeur n’importe qu’elle tenue, on la retrouve chaque année sur tous les podiums et pour toutes les marques et qui plus est la fourrure blanche, comme chez Costume Nationale, Chloe, Fendi, Gucci, Valentino ou encore Proenza Schouler. Mais il est bien loin le temps où on achetait une fourrure comme on achetait un pull ou un jean : le sort cruel infligé aux animaux à de simples fin esthétiques en dégoûtent plus d’une et j’en fais partie. En 2018, nous sommes des femmes actuelles qui refusent d’entretenir le commerce cruel de la vraie fourrure, en 2018 on troque notre manteau de renard contre le même, tout aussi élégant, mais en fourrure synthétique. La fourrure blanche que je porte ici ressemble à s’y méprendre à une vraie. Une pièce comme celle-ci vous convainc en un instant : aujourd’hui, on peut continuer à porter de la fourrure tout en refusant de participer à ce trafic infâme.

Quels sont les codes à appliquer quand j’achète une fourrure synthétique ?

Tout d’abord, la couleur. Afin de donner l’impression d’une vraie fourrure, on se rapproche au maximum des couleurs que l’on peut trouver dans la nature : marron, beige, noir, camel, blanc, écru ou un joli gris. Portez une fourrure bleue, jaune ou rouge et vous risquez trop vite de tomber dans un look « cheap ».

En ce qui concerne la coupe, on évite à tout prix les manteaux qui tombent jusqu’au pied. On préfère un modèle court, qui tombe au niveau de la taille, d’autres tombant 10 cm en dessous des fesses peuvent également faire l’affaire si vous êtes grandes. Prenez une coupe simple sans capuche, sans ceinture ni col. Le manteau en fourrure synthétique se porte ample, on apprécie son volume sans fioriture c’est pourquoi on adopte une coupe des plus simples.

Comment associer mon manteau en fausse fourrure ?

A l’image de ce qui se fait chez Costume Nationale, Chloe, Fendi, Gucci, Valentino ou encore Proenza Schouler, on porte notre magnifique fourrure blanche dans un total look blanc, ou avec du noir ou du gris.

J’ai décidé d’associer ma fausse fourrure blanche avec un slim noir. Le manteau en fausse synthétique étant volumineux, on préfère porter quelque chose de serré en bas. Simplement par souci d’équilibre et pour éviter le look too loose. Pantalons ou jeans slim ou pantalons cigarettes seront donc de rigueur.

En fait, on porte un manteau de fourrure synthétique comme on porterait un manteau de vraie fourrure pour faire simple !

Afin de réaliser un look casual, je porte mon petit manteau de fourrure blanche avec des baskets, ou des bottines plates. Pour un look de soirée, je le porte avec une tenue près du corps ainsi que des escarpins ou des cuissardes en daim. En effet, le cuir velours, daim, suédine, s’accordent très bien avec la fausse fourrure. Retrouvez un article consacré au daim en cliquant juste ici.

Pour ce qui est des jupes et des robes, On associe cette merveille très facilement avec des jupes ou des robes patineuses, trapèzes ou fourreaux. Pour rééquilibrer le côté court du bas, on préfèrera un col cheminée ou bien un col roulé en haut. On fera juste attention à ne pas choisir d’associer notre manteau de fausse fourrure avec des pièces un peu trop courtes pour ne pas paraître vulgaire.

Concernant les bijoux, on préfèrera des pièces fines, élégantes et surtout de qualité. Toujours par souci d’équilibre, étant donné que l’on porte une fourrure synthétique, on évite de le mixer avec de gros bijoux qui ne sont pas dans des matériaux nobles ou de gros plastrons.

Pour résumer, je porte facilement ma fausse fourrure avec des matières nobles. Je le porte avec de la laine, des grosses mailles, du cachemire, du cuir, du daim, de la suède, de la suédine, des sequins. Sont seulement à proscrire : le velours, les pièces amples ainsi que les autres pièces en fourrure. Pour le reste, je vous donne mon feu vert !

 

Comment nettoyer de la fourrure synthétique ?

Aujourd’hui, la fausse fourrure que l’on trouve en magasin ressemble à s’y méprendre à de la fourrure véritable. Malgré ça, ça n’en reste pas moins  qu’une imitation, la composition en est bien différente. Contrairement à la fourrure véritable, on peut  laver un manteau en fausse fourrure, et on peut le laver soi-même, en machine ou à la main pourvu qu’on tienne compte de certaines précautions.

  • On traite la fourrure synthétique de la même façon que l’on traite la laine. Comme c’est une pièce imposante, on préfère la laver à la main et dans une baignoire pour que ça soit plus pratique. Pour se faire, on la lave dans une eau tiède et savonneuse. Rincez-la bien soigneusement.
  • Le séchage de la fourrure synthétique est l’étape la plus délicate et la plus déterminante en ce qui concerne l’aspect final du manteau. Mouillé, votre manteau sera très lourd et donc difficile à égoutter et long à sécher. La meilleure façon de sécher votre manteau est de l’éponger entre plusieurs serviettes éponges, puis de le faire sécher sur une surface plane. Ne tordez surtout pas votre manteau pour l’essorer. Quand vous aurez bien épongé votre vêtement, étendez-le sur un cintre et laissez-le sécher dans un endroit ou l’air circule (pas dans votre penderie !).
  • Lorsque votre manteau sera bien sec, il se peut que l’aspect de la fourrure soit moins joli que celui d’origine. Ne vous en faites pas, il faut juste leur donner un peu d’attention. Commencez par les peigner avec un peigne à dents larges en commençant par les pointes puis en remontant progressivement. Utilisez par la suite un peigne aux dents plus serrées ou une brosse. Utilisez sur votre fourrure les mêmes produits que vous utiliserez sur vos cheveux, sans en abuser. Vous pouvez vaporiser un spray démêlant dessus.
  • Mon astuce magique est de finir par appliquer une lotion que j’utilise habituellement pour faire briller mes cheveux sur ma fausse fourrure. Par la suite je la re-brosse tout en la séchant au sèche-cheveux. Le résultat est magnifique !

Pour celles qui désireraient laver leur fausse fourrure en machine faites attention :

  • La doublure, si elle est trop fine, risque de s’abîmer
  • Il ne faut surtout pas la passer au cycle essorage, certaines machines l’essorent automatiquement
  • Les poils de votre manteau risquent de boucher la machine à laver.
  • Vous risquez d’avoir un résultat bien moins esthétique qu’en la lavant à la main.
  • Lavez votre manteau comme s’il était en laine, avec un programme laine et une lessive liquide et sans assouplissant.

 

Manteau de fourrure synthétique blanc blanche à poils longs et manches longuesManteau de fourrure synthétique blanc blanche à poils longs et manches longues